Organisation de l’apprentissage / autres offres

Début de l’année scolaire sans contrat d’apprentissage / début d’apprentissage retardé

Toutes les personnes à la recherche d’une place d’apprentissage ne savent pas qu’un contrat d’apprentissage ne doit pas obligatoirement être signé avant le début des vacances d’été. Les délais correspondants dans les différents cantons devraient être communiqués clairement dans la situation actuelle afin d’encourager les personnes qui cherchent une place d’apprentissage à poursuivre leurs efforts.

En outre, les cantons peuvent offrir la possibilité de commencer l’école professionnelle sans contrat d’apprentissage.


Année initiale d’apprentissage

Par « année initiale d’apprentissage », on entend une forme spéciale de la première année d’une formation professionnelle initiale. L’objectif est de former les apprentis aux compétences professionnelles de base de manière centralisée dans un centre de formation afin d’alléger la charge des entreprises formatrices. À partir de la deuxième année, la formation professionnelle initiale se poursuit dans l’entreprise formatrice.

Exemples :

Variantes de mise en œuvre dans le domaine ICT :

  • Contrat d’apprentissage conclu avec l’entreprise pour toutes les années d’apprentissage
  • Contrat d’apprentissage conclu avec le centre de formation pour l’année initiale d’apprentissage, puis l’entreprise prend le relais pour les années d’apprentissage suivantes avec un contrat de durée écourtée.
  • Réseau d’entreprises formatrices : l’entreprise met une place de formation à la disposition du réseau d’entreprises formatrices. Les apprentis concluent leur contrat d’apprentissage avec le centre de formation et travaillent dans l’entreprise formatrice à partir de la deuxième année d’apprentissage.

Les cours interentreprises (CI) de deuxième année d’apprentissage peuvent être organisés déjà pendant l’année initiale d’apprentissage.

Exemples :


Réseau d’entreprises formatrices

Un réseau d’entreprises formatrices est un regroupement de plusieurs entreprises qui ne peuvent ou ne veulent pas former seules. Les entreprises se complètent mutuellement par leurs activités et peuvent ainsi offrir une formation à la pratique professionnelle complète.

Informations et aide-mémoire du CSFO sur les réseaux d’entreprises formatrices.

Exemples :


Offres transitoires

Les offres transitoires sont des offres de formation qui préparent à une formation professionnelle initiale après l’achèvement de la scolarité obligatoire ; elles offrent aux jeunes la possibilité d’acquérir des qualifications supplémentaires et, par là même, augmentent leurs chances sur le marché des places d’apprentissage. D’une part, elles servent à combler les déficits de formation à la fin de la scolarité obligatoire et, d’autre part, elles constituent une introduction à la pratique professionnelle. Les offres transitoires ont aussi pour rôle de facilité l’orientation professionnelle. Leur durée peut s’étendre jusqu’à une année.

On distingue les types d’offres transitoires ci-après :

Formation purement scolaire
Il s’agit exclusivement de transmettre des contenus de culture générale sans partie pratique. Le plus souvent, il s’agit d’années d’orientation professionnelle, d’écoles préparant à une profession, de classes et de cours d’intégration pour jeunes étrangers.

Préapprentissage
Le préapprentissage est une offre transitoire composée d’une partie pratique et d’une partie scolaire. La partie scolaire dure en général deux jours par semaine, la partie pratique – qui se déroule dans une entreprise – trois jours par semaine. Parfois, la formation pratique se déroule aussi dans l’atelier de l’école.

Cours préparatoires

Il s’agit des offres transitoires des écoles professionnelles avec partie pratique intégrée dans les propres ateliers de l’école.

Semestre de motivation (SEMO)
Les semestres de motivation sont une offre proposée par l’assurance-chômage. Ils sont destinés en premier lieu aux jeunes qui ont terminé l’école ou qui ont abandonné leur formation postobligatoire et qui n’ont pas trouvé de places d’apprentissage. L’objectif est de fournir aux jeunes ou aux jeunes adultes une place d’apprentissage ou de formation et de les préparer à intégrer une formation professionnelle initiale.

Solutions individuelles
Le séjour linguistique ou les cours de langues représentent une forme privée d’offre transitoire que les jeunes organisent en règle générale avec le soutien de leurs parents. Les jeunes fréquentent une école de langue dans une autre région linguistique de Suisse (ou à l’étranger). Le plus souvent, ils vivent dans une famille et participent à la tenue du ménage et/ou à la garde des enfants (au-pair). Selon l’évolution de la pandémie, de telles solutions individuelles sont difficiles à mettre en œuvre.

Exemples :